rss

Le diagnostic immobilier et le Prêt à Taux Zéro Plus : une nouvelle réforme et une menace de suppression du diagnostic

Le diagnostic immobilier est en phase de réconciliation avec le marché, des innovations sont en cours, de nouvelles normes et des réformes touchant chaque diagnostic obligatoire ou facultatif qu’il soit. Parmi les diagnostics facultatifs qui se trouvent en pleine modification, le diagnostic prêt à taux zéro plus.

Le diagnostic immobilier à taux zéro plus est actuellement et depuis le 1er janvier dernier accessible aux primo-accédants dans le neuf ou dans l’ancien. Le PTZ+ ne sera réservé qu’aux propres acquéreurs de logement neuf, son montant sera calculé en fonction de trois critères, la localisation géographique du bien selon le zonage A, B1, B2 et C, le caractère neuf ou ancien du bien, et les performances énergétiques.

En modification cette année, le diagnostic immobilier prêt à taux zéro Plus est entré en application le 1er janvier 2012 en lieu et place du prêt à taux zéro, le PTZ Plus n’a pas jugé utile de revenir sur la suppression du diagnostic PTZ. Aucun diagnostic PTZ Plus n’est donc proposé par les professionnels de l’expertise.

Depuis son lancement prévu début janvier 2012, avant de se voir accorder son prêt à taux zéro Plus (PTZ+), l’emprunteur doit au préalable obtenir le diagnostic DPE de son futur logement (auprès de l’ancien propriétaire ou en le faisant réaliser par un diagnostiqueur agréé).

Le diagnostic de performance énergétique, ou étiquette énergétique, permettra à la banque de connaître précisément les qualités du logement en termes d’isolation, de ventilation et de systèmes de chauffage ainsi que sa classe énergétique. Considéré comme une critère des plus solides et un point crucial du diagnostic DPE réalisé dans le cadre d’un PTZ Plus, la classe énergétique (allant de A à G) est notamment prise en compte dans le calcul du montant du prêt à taux zéro Plus.

Le PTZ + sera-t-il supprimé ?

Le prêt à taux zéro avait rencontré un succès phénoménal auprès des ménages qui achetaient pour la première fois un logement BBC ou bâtiment basse consommation, avec le PTZ+ plusieurs ventes ont été réalisé dans l’immobilier ancien et c’est une raison pour laquelle le diagnostic est menacé de suppression mais aussi pour cela que la fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) défend le diagnostic immobilier bien qu’elle prévoit une baisse nette dans ses activités pour le moment.

Vous pouvez visiter Le diagnostic immobilier et le Prêt à Taux Zéro Plus : une nouvelle réforme et une menace de suppression du diagnostic afin d'avoir plus d'informations ( Adresse : https://www.immoinfo.fr )...
Le diagnostic immobilier et le Prêt à Taux Zéro Plus : une nouvelle réforme et une menace de suppression du diagnostic est classé dans la catégorie : Immobilier

Donner son avis