rss

Petite histoire de la musique américaine

Tags: ,

Musique
Art de faire cohabiter des sons dans le but de produire une composition continue, unique et émotionnelle à travers des mélodies, de l’harmonie, du rythme et du timbre.

(La musique peut être produite non seulement par des voix ou des instruments, mais également lorsqu’un son plaisant ou harmonieux se produit. L’exemple en est l’eau tombant d’un robinet.)

Courte histoire de la musique aux Etats-Unis

Dans la majorité des régions du globe, la musique fait partie intégrante de la vie de tous les jours. Chanter lors d’une cérémonie religieuse ou dans des festivals est très répandu. La musique vue comme une compétition est très habituel chez les Indiens et au 17ème siècle, les colons de la Nouvelle-Angleterre utilisaient la musique dans leurs psaumes.

A la fin du 17ème siècle, chanter des psaumes était devenu dissonant, puisque les révérends ne savaient plus lire le solfège dans les livres religieux. Le bon rendu de la tonalité était de bien moindre importance que la passion religieuse et de nombreux religieux eurent alors l’idée de reprendre l’apprentissage de la musique pour restaurer de l’ordre dans leur communauté. Chanter régulièrement donna alors naissance à des écoles de chant.

La guerre d’Indépendance vu une éclosion de la créativité musicale. Les partisans de la cause américaine changeaient souvent les paroles des chansons britanniques pour se moquer de leurs adversaires. Immédiatement après l’indépendance, le climat culturel était d’un tel optimisme que les Américains purent créer leur propre culture, libérée de l’influence anglaise.

Avec la guerre sont venues les marches et les chansons sentimentales qui parlent du foyer, des femmes, des mères. Dans la seconde moitié du 19ème siècle, beaucoup de compositeurs américains avaient étudié en Europe et adopté un style romantique. Certains gagnant leur vie en tant que professeur composèrent des morceaux qui ressemblaient fortement à des compositions produites en Europe au même instant.

A la fin du 19ème siècle, de grands orchestres arrivèrent à New-York. Des petites communautés assistaient aux concerts de groupes locaux, plus proches des gouts musicaux populaires pour la danse et les marches. Les groupes musicaux se déplaçaient à travers le pays et mêlaient pièces comiques, extraits de Shakespeare, danses et chansons.

Petite histoire de la musique américaine est classé dans la catégorie : Musique

Donner son avis